Comment entretenir le sol d’une carrière équestre ?

Publié le : 07 octobre 20214 mins de lecture

Pour organiser un concours, un spectacle d’équidé ou une séance de sport pour celui-ci, il faut non seulement bien préparer le cheval en question, mais aussi le terrain où va se dérouler l’événement comme le sol de la carrière équestre.

Pourquoi l’entretien d’un sol d’une carrière équestre est une nécessité ?

Pour réussir sa journée en équitation, il est indispensable de s’assurer que le lieu est en bonne condition, c’est-à-dire le sol d’une carrière équestre. L’entretien de ce dernier est garant de l’état de santé du sol face aux aléas climatiques pouvant entraîner sa dégradation. Cela permet aux cavaliers et aux chevaux de bénéficier d’une bonne condition de travail et d’un confort optimal.

L’entretien du sol est indispensable dans le cas où il y a excès de drainage au niveau de l’évacuation d’eau. Il permet également au sol d’avoir une bonne structure. L’entretien permet de réduire le degré des sols compactés et la porosité.

Comment entretenir le sol d’une carrière équestre ?

Pour le bon déroulé de l’exercice du cheval lors de l’équitation, il faut s’assurer non seulement de la fondation du sol, mais aussi de la qualité du sol équestre qui dépend de son entretien régulier.

Pour entretenir le sol d’une carrière équestre, il existe des bons gestes à adopter :

  • Tenir compte de la présence des matières organiques et de l’humidité du sol.

  • Réduire le maximum possible les matières organiques pour éviter la dégradation ou la déformation de la texture du sol comme les crottins, les feuilles desséchées, etc.

  • Avoir tendance à les ramasser au quotidien et d’installer sur le terrain une poubelle, un bateau à crottins et une pelle.

  • Effectuer un arrosage régulier pour maintenir le sol de la carrière équestre. On aura ainsi besoin de matériels tels que le rouleau cage et l’outil lame dent.

Le sol d’une carrière équestre : comment se caractérise-t-il ?

Le sol d’une carrière équestre se caractérise par le système d’évacuation d’eau pour éviter le bain de boue. En termes d’évacuation d’eau, on distingue deux approches selon qu’une couche de travail est perméable ou moins importante.

Dans le premier cas, un réseau hydrographique est intégré dans du drainage continu permettant de faire évacuer l’eau de pluie. On dit que la carrière équestre sur sol est ouverte.

Dans le second cas, elle est fermée où l’évacuation d’eau se fait à partir d’une pente vers le long d’un drainage périphérique. Le sol équestre peut subir de fortes pressions lors du passage des chevaux, ce qui peut déformer la carrière équestre. 

Plan du site